entete10.jpg

Rechercher sur le site

Qualité de l'air

logoQA

En savoir plus sur l'air de ma commune

Inscription à l'Infolettre

Portail Famille

Portail famille pour site internet

EasyCookieInfo

Opération « 1 habitant, 1 arbre »

Logo Grand Annecy Agglomeration

Les arbres participent à la préservation de la biodiversité, améliorent la qualité de l’aire et permettent la séquestration du carbone. Planter 250 000 arbres d’ici 2050, soit un arbre par habitant, c’est l’objectif du Grand Annecy dans le cadre du projet de territoire et du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET).

Visuel arbre 2

L’Agglomération participe à l’achat d’arbres pour les particuliers qui le souhaitent. Entre le 8 novembre et le 15 mars, les habitants de l’agglomération pourront profiter d’une réduction de 50 % sur le prix d’un arbre. L’aide est plafonnée à 15 € par arbre et par an, et jusqu’à 3 arbres sur une période de 5 ans. Pour les copropriétés, l’aide porte au maximum sur 3 arbres par an.

Lire la suite...

Présentation du Fonds Air Bois

Le Grand Annecy vous présente le Fonds Air Bois, une aide financière de 2000 € pour remplacer votre appareil de chauffage au bois et contribuer à améliorer la qualité de l'air.

Un agent viendra à votre rencontre ce Vendredi pour vous présenter cette prime. Réservez-lui votre meilleur accueil !

Télécharger la présentation du dispositif

 

Un atelier vélo à ARGONAY

atelier vélo 

Un atelier d'entretien et de réparation vélo se met en place à Argonay !

Quatre habitants d'Argonay sont à l'initiative de cet atelier (Emmanuel Lang, Emmanuel Pacaud, Julien Signarbieux, et Nicolas Letendre). L'idée est née d'une volonté de promouvoir les déplacements en vélo sur la commune. L'objectif est aussi d'apprendre comment réparer ou entretenir son vélo, dans une ambiance conviviale !

Pour commencer, ces ateliers auront lieu avec le RepairCafé, tous les troisièmes samedis du mois sur l'esplanade de la Ferme (devant la salle de peinture pour ceux qui connaissent).

Lire la suite...

Influenza aviaire : passage au niveau de risque modéré

La situation épidémiologique vis-à-vis de l'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) est préoccupante : depuis le 1er août, 25 cas ont été détectés dans la faune sauvage et autres oiseaux captifs en Europe.

Au vu de ces évolutions et compte tenu de la probable persistance du virus dans la faune sauvage (migratrice et résidentielle), le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a décidé d'élever le niveau de risque de « négligeable » à « modéré » sur l'ensemble du territoire métropolitain. 

Photo volailles 2

De ce fait, des mesures de prévention sont rendues obligatoires à compter du 10 septembre dans les communes situées dans des zones dites à risque particulier (ZRP), c’est-à-dire abritant des zones humides fréquentées par les oiseaux migrateurs. La liste des communes concernées, définie par l’arrêté ministériel du 16 mars 2016, comprend la Commune d'Argonay.

Les mesures qui s’y appliquent sont les suivantes :

  • mise à l’abri des volailles ;
  • interdiction de rassemblement d’oiseaux (pour des concours par exemple) ;
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ZRP à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
  • autorisations limitées des transports et d’introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et de l’utilisation d’appelants ;
  • interdiction des compétitions de pigeons voyageurs ;
  • vaccination obligatoire dans les parcs zoologiques pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Ces mesures sont accompagnées d’une surveillance clinique quotidienne dans tous les élevages (commerciaux et non commerciaux).

 

La promenade des chiens : pas dans les prés

La néosporose bovine est une cause importante d'avortements chez les vaches et semble être de plus en plus souvent détectée dans les élevages laitiers. Cette maladie parasitaire se transmet par les déjections des chiens, puis de la vache à son veau durant la gestation.

Visuel promenade chiens

Notre agriculteur, Patrice Perrin, nous signale plusieurs cas dans son exploitation. Le développement de cette maladie met en péril son activité d’élevage de génisses car elle est incurable.

Nous demandons à tous les propriétaires de chiens de ne pas les laisser évoluer librement dans les prés de la commune.

Circuits courts, manger local, Le Grand Annecy prépare demain

« Manger mieux, de saison et local » est devenu au fil des années un idéal pour le consommateur et un objectif pour les collectivités. Ce concept s’est construit sur une ferme volonté du consommateur de suivre la traçabilité des produits consommés et sur l’émergence des circuits courts.

Visuel manger bio et local

Le Grand Annecy lance un Plan alimentaire territorial pour structurer cette dynamique présente dans plusieurs objectifs d’Imagine le Grand Annecy et dans certaines actions du Plan climat air énergie territorial de l’Agglomération.

Afin d'associer la population à ce Plan alimentaire territorial, des ateliers seront organisés au cours du premier semestre 2021.

Cette démarche participative permettra à toute personne intéressée par le sujet, résidant ou travaillant sur le Grand Annecy, d’apporter sa contribution. Pour ce faire, les personnes souhaitant participer peuvent déjà se manifester en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ce plan aura aussi pour ambition de renforcer notre autonomie alimentaire qui selon une étude réalisée en 2017 serait inférieure à 1%. Ainsi l’activité agricole sera consolidée et les ressources préservées. Pour que le « Manger mieux, de saison et local » devienne une évidence et contribue au bien-être des Grands Annéciens.

Lire la suite...

   

Logo departement de Haute Savoie Logo region Auvergne Rhone Alpes ter Logo Grand Annecy Agglomeration

Copyright Mairie d'Argonay© 2016 | Tous droits réservés | Mentions Légales